Dix règles à respecter après avoir arrêté de fumer

arreter de fumerNous voulons tous que l’arrêt du tabac nous dure toute la vie. Nous cherchons à nous libérer définitivement de l’emprise de la nicotine lorsque nous écrasons la dernière cigarette. Une façon de marquer le début d’une nouvelle ère sans tabac, même si tout le monde doute de sa capacité à réussir sur le long terme. Avec un peu de sensibilisation et quelques outils pour nous aider, nous pouvons tous trouver la liberté dont nous rêvons, une vie qui ne comprend plus le moindre désir de fumer. Voici dix règles à respecter pour réussir à arrêter le tabac définitivement.

Ne soyez pas impatient

C’est normal de vouloir cesser de fumer du jour au lendemain et voir des résultats rapidement. Ce serait très bien, mais ça ne marche pas comme ça malheureusement.

Lorsque nous cessons de fumer, nous nous débarrassons d’une habitude que la plupart d’entre nous ont prise pendant de nombreuses années. Il est tout à fait normal de s’attendre à ce qu’il faille un certain temps pour briser les anciennes associations et habitudes qui nous liaient au tabagisme et les remplacer par de nouvelles habitudes plus saines.

Rappelez-vous que l’abandon du tabac est un processus et non un événement. Asseyez-vous, détendez-vous et considérez le temps comme l’un de vos meilleurs amis et alliés pour cesser de fumer. Plus vous mettez de temps entre l’instant présent et la dernière cigarette grillée, plus vous deviendrez fort. Soyez patient et tolérant avec vous-même et avec le processus.

Ne vous inquiétez pas pour l’avenir

Le sevrage nicotinique nous joue des tours dès le début du processus. Nous pensons tout le temps à fumer et nous craignons que la cigarette puisse nous manquer. C’est ce qu’on appelle la « pensée Junkie », et nous traversons tous cette épreuve dont l’intensité diminue à mesure que nous nous rétablissons de notre dépendance à la nicotine.

Pour une personne qui vient tout juste de s’engager dans un processus d’arrêt du tabac, il peut être terrifiant de penser qu’il va falloir ne plus jamais allumer une clope. De telles pensées, si elles ne sont pas contrôlées, peuvent facilement mener à l’échec.

Si vous vous sentez paniqué au sujet de votre avenir sans tabac, retirez-vous en concentrant votre attention uniquement sur l’instant présent. Il faut de la pratique pour y arriver mais c’est possible, et c’est un excellent moyen de garder le contrôle sur votre programme de renoncement au tabac. C’est maintenant et là que se trouve, et se trouvera toujours, votre pouvoir d’apporter des changements dans votre vie. Vous ne pouvez pas changer le passé ou prédire l’avenir, mais vous pouvez certainement contrôler l’instant présent.

Nous perdons trop de temps à penser au passé ou à essayer de se préparer à l’avenir, tandis que les moments présents passent inaperçus. Et nous finissons par ne pas les vivre. La prochaine fois que votre esprit vagabonde vers l’avenir ou vers le passé, retirez-vous consciemment en focalisant votre attention sur les moments que vous vivez en ce moment même.

Ne soyez pas négatif

On estime qu’une personne a, en moyenne, environ 66 000 pensées par jour, dont les deux tiers sont négatives. D’ailleurs nous nous attaquons directement à nous-mêmes à travers beaucoup de ces pensées négatives. Admettez-le, nous sommes nos pires critiques.

Prêtez plus d’attention à vos pensées et bannissez celles qui ne servent pas au mieux vos intérêts. Soyez indulgent avec vous-même et cessez de vous plaindre de votre passé car vous ne pouvez tout simplement pas le changer. Considérez les tentatives de renoncement passées non pas comme des échecs, mais comme des expériences dont vous pouvez tirer des leçons. Pensez à tous les changements positifs que vous apportez dans votre vie en cessant de fumer dès maintenant.

Ne vous négligez pas

Le début du sevrage tabagique est une phase où vous devriez prendre des précautions supplémentaires pour vous assurer que tous vos besoins physiques sont satisfaits. La liste suivante de conseils vous aidera à surmonter le sevrage de la nicotine plus confortablement :

  • Mangez de façon équilibrée

Votre corps a besoin d’énergie de bonne qualité maintenant qu’il doit éliminer les toxines dues aux cigarettes de votre organisme.

  • Reposez-vous davantage

Il y a de fortes chances que le sevrage nicotinique vous donne un sentiment de fatigue pendant quelques semaines. Si vous êtes fatigué, ne résistez pas. Dormez plus si vous en avez besoin.

  • Buvez assez d’eau

L’eau est une excellente aide pour cesser de fumer. Elle vous aide à vous désintoxiquer plus rapidement, fonctionne bien comme un coupe-faim, et en vous hydratant, vous vous sentirez mieux dans l’ensemble.

  • Faites de l’exercice

L’exercice est bénéfique pour la santé physique et mentale, et c’est une autre bonne façon de gérer l’envie de fumer. La marche est un exercice d’aérobic à faible impact qui est un bon choix pour ceux d’entre nous qui mènent une vie sédentaire.

Ne consommez pas d’alcool

L’alcool et le tabac vont de pair. Les nouveaux fumeurs sont fragiles. Il peut être risqué pour eux d’évoluer dans un contexte social où l’on est tenté de consommer de l’alcool peu après avoir cessé de fumer. Ne vous pressez pas. Le moment viendra où vous pourrez prendre un verre sans avoir envie de fumer, mais ne vous attendez pas à ce que cela se produise dès les premier mois.

Nous sommes tous un peu différents dans la façon dont nous traversons le processus d’élimination de la dépendance à la nicotine, alors débarrassez-vous des idées préconçues que vous pourriez avoir sur le temps que devrait prendre votre rétablissement. Concentrez-vous plutôt sur votre propre situation. S’il vous êtes invité à un événement au cours duquel des boissons alcoolisées seront servies et que vous vous sentez inquiet à ce sujet, considérez cela comme une mise en garde et faites donc preuve de prudence. Envisagez d’annuler votre présence si vous ne vous sentez pas prêt. Et si ce n’est pas une option, établissez à l’avance un plan pour gérer l’événement sans tabac.

Il n’est pas exagéré de dire que vous sauvez votre vie en arrêtant de fumer, alors accordez au renoncement au tabac l’attention qu’il mérite. Et, gardez cet objectif en tête de votre liste de priorités.

Vous êtes décidé à en finir avec la cigarette une bonne fois pour toute ? L’hypnose peut vous aider à atteindre votre objectif. Il suffit de nous appeler ou remplir le formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions et vous orienter vers l’hypnothérapeute qui vous accompagnera tout au long de votre sevrage tabagique.

Pour en savoir plus sur nos séances d'hypnothérapie …

Si vous désirez obtenir de plus amples informations ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter le secrétariat. Vous pouvez prendre un rendez-vous par téléphone ou en envoyant un email à notre secrétariat hypnose et hypnothérapie, à l’attention de l'hypnothérapeute de votre choix.

Disclaimer : Le contenu et informations du site Hypnose et Hypnothérapie ont été élaborés avec la plus grande précision. Ce site Web et son contenu sont présentés à titre indicatif et informatif exclusivement et donnent aucune garantie sur les résultats spécifiques. Les résultats d’une hypnothérapie peuvent varier selon plusieurs facteurs et peuvent varier également d’une personne à l’autre.
hypnose namur hypnose tournai hypnose mons hypnose bruxelles hypnose namur hypnose tournai hypnose mons hypnose hypnose nivelles hypnose villers-la-ville hypnose braine l alleud hypnose namur hypnose tournai hypnose mons hypnose bruxelles hypnose namur hypnose tournai hypnose mons hypnose bruxelles